Le projet

Le projet de création d’un Observatoire de la Langue et de la Culture Provençales a été initié par Jean-Pierre Richard, Président du Collectif Prouvènço, et porté par cette association. Cet organisme culturel va voir le jour au Mas Saint-Paul, dans la commune de Cheval-Blanc (84), courant 2020.

Elaboré par le Conseil d’Administration du Collectif Prouvènço et un comité scientifique, cet organisme s’inspire de l’Office public de la langue bretonne.

Le Comité scientifique veillera à la bonne exécution des missions de l’Observatoire, en particulier celle de la préservation, de la transmission, de l’enseignement et de l’étude de l’évolution de la langue provençale. Ce Comité scientifique sera constitué de personnalités du milieu culturel provençal (intellectuel, académique, littéraire, artistique).

L’Observatoire de la Langue et de la Culture Provençales c’est :

  • Un centre culturel vivant, tourné vers l’avenir
  • Un lieu de mémoire regroupant un fonds documentaire
  • Un centre de ressources (médiathèque)
  • Un centre de formation pour animateurs de cours de provençal
  • Un prestataire de services pour la traduction, la toponymie, les recherches sur le patrimoine
  • Un lieu de mémoire avec la création, au sein d’un arboretum, d’un parcours agraire didactique autour des outils agricoles d’autrefois afin de préserver le savoir-faire de nos aïeux
  • Un espace de création, d’expression et de diffusion artistique (musique, théâtre, expositions, conférences, accueil d’artistes en résidence)

Les missions de l’Óusservatòri :

  • La préservation et la transmission de la langue provençale avec la mise en place d’un centre de formation des animateurs associatifs de cours de langue provençale, la création d’un comité scientifique et le café littéraire.
  • L’accès à la culture provençale pour tous en créant un outil pédagogique essentiel : une médiathèque.
  • L’accueil d’ateliers, résidences d’artistes, expositions, conférences afin d’allier traditions et modernité toujours dans le but de préserver notre culture provençale.
  • Le rayonnement de la Provence, territoire mondialement connu mais dont la richesse culturelle demeure sous-estimée, précisément par manque d’un organisme capable de mettre en avant et de faire fructifier ce patrimoine.
  • La sensibilisation du jeune public avec des évènements et infrastructures conçus pour eux (organisation de visites scolaires et de pratiques théâtrales et musicales, café musical, salle de projection de films, studio d’enregistrement, concerts).